Bilan après 1 mois avec l'anneau gastrique

Publié le par juju

Déjà 1 mois, le temps passe vite et les kilos descendent pas mal aussi. Je suis quand même un peu fatiguée, je pense qu'à cette distance de l'opération, la fatigue est surtout dûes à la perte de poids et au manque de calories, du coup, je prend de la spiruline. D'ailleurs, comme l'anneau n'est pas encore serré, j'ai parfois de grosses fringales l'après midi, surtout lorsque j'ai mangé de la purée trop vite digérée. Pour l'instant, je n'ai eu aucun blocage, mais c'est vrai que je force pas, je n'ai pas encore essayé la viande rouge non haché par exemple.  J'arrive à manger plutôt équilibré, mais  je ne mange presque plus de fruit, un peu par fainéantise d'éplucher et aussi par choix limité en cette saison (les oranges et les bananes étant à éviter).  Sinon, mon secret est assez bien gardé pour l'instant : seule une partie de ma famille est au courant, une amie très proche et 2 collègues de travail. Ma belle famille, mon père, mes autres amis et collègues de travail ne se  doutent de rien. Au niveau moral, je vais bien puisque je perds sans trop d'effort et que j'approche de mes premiers objectifs.Mon premier objectif était de sortir de l'obésité morbide et cet objectif est atteint depuis une semaine. Le deuxième objectif est de descendre en dessous des 100kg et c'est presque chose faite puisque j'en suis à 100,5 kg. Mon troisième objectif est très terre à terre puiqu'il s'agit de pouvoir enfin rentrer dans mes nouvelles tenues de travail ( ils ont changé de fournisseur et les pantalons ne taillent pas pareil, du coup, je ne rentre pas dans mes nouvelles tenues et tourne avec seulement 2 pantalons sur 4). Bon j'ai rééssayé mes nouveau pantalons, j'arrive enfin à les enfiler mais je suis trop serrée encore donc il faut que je perde encore un peu. Enfin mon quatrième objectifs, et pas des moindre, est de pouvoir remettre mon alliance car je ne peux plus la mettre depuis ma deuxième grossessse. Lorsque j'aurai atteint ces objectifs, d'autres viendront mais chaque chose en son temps !

Publié dans réflexion

Commenter cet article