pourquoi un secret ?

Publié le par julie

Aujourd'hui , au cours du repas, mes collègues sont venues à parler  d'une autre collègue, absente bien sûr, et qui vient de se faire poser un anneau gastrique.  Elle s'est fait opérer il y a quelques mois et là , j'entend tout et n'importe. Elle mange n'importe quoi,  se gave de sucrerie, va souvent vomir,  qu'elle a peut  maigri, qu'elle devrai faire du sport car elle est toute flasque et que c'est dommage de gacher l'opération, et j'en passe.  J'ai essayé de la défendre un peu mais c'est vrai que je ne travaille pas beaucoup avec elle donc je ne peut  pas savoir si tout cela est vrai. Mais j'étais vraiment outrée de voir comme elle était jugée,  épiée dans ses moindres mouvements et cela m'a fait beaucoup de peine. Pour les autres, elle  restera la "grosse" qui n'a pas pu  maigrir autrement que par la chirurgie. Cela a vraiment fini  de me décider pour ne rien dire à mon entourage (surtout au travail !) par rapport a l'opération, même si cela est très dur.  Je pense que je ne dirai rien à ma famille non plus pour le moment (sauf mon mari bien sûr), ma mère s'est toujours moquée de moi lorsque je commençait un régime, me disant que je craquerais dans les 2 jours. Elle n'est pas étrangère à mon surpoids, par sa génétique d'abord, elle est aussi en surpoids, mais surtout par ses remarques depuis l'enfance. Avec des  "ma grosse" à tout bout de chant et des rires lorsque je voulais faire un régime, elle ne m'a pas vraiment aidée. Alors je pense que je ne lui dirai rien non plus pour l'instant.

Publié dans réflexion

Commenter cet article

Krystel 27/08/2008 15:38

C'est marrant de voir comment je me retrouve dans ton témoignage!!! cette idée de garder le secret sur cette grande décision!!! j'ai eu beaucoup de mal à en parler à mon mari, et mon entourage n'est pas encore au courant!!! J'ai mon premier rdv la semaine prochaine avec le chir!!! Je parcours ton blog, et je suis contente de te lire, c'est interressant de voir le parcours des autres!!!

juju 07/09/2008 19:55


Oui et je garde toujours le secret encore maintenant. Je regrette quand même un peu parfois car j'ai l'impression de ne pas être hônnette.


Céline 05/12/2007 13:47

Et bien... Tout compte fait, n'en parle peut-être pas... :-S Ta maman est très... Heuuu je ne trouve aucun mot qui pourrait la qualifier... Moi j'ai de la chance de ce côté, j'ai une famille qui m'a soutenu. Pour ce qui est de tes collègues, ça doit encore être des con*** Qui parle juste pour passer le temps et se moquer... Moi à ta place, j'leur aurais dit que j'allais certainement faire cette opération aussi et que leur moqueries déplacées elles peuvent se les garder... Tu aurais peut-être fait naitre un malaise mais au moins, elles auraient été remises à leur place... Non mais...

julie 05/12/2007 14:27

Non je ne préfère vraiment rien dire car les moqueries se font dans mon dos et je n'aime pas ça. Je préfère les laisser découvrir ma perte de poids. Quand à ma mère, je crois qu'elle ne se rend vraiment pas compte de ce qu'elle a fait. Pour elle, m'apeller 'sa grosse" était un mot gentil. Et je pense aussi qu'inconsciemment,elle voulait que je lui ressemble (si j'ose faire un peu de psychanalyse !)